Cuir et Mégaphone

Motos classiques et anciennes de courses toujours en piste !
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 VMA Magny-Cours : des hauts et des bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Raoul Volfoni
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4421
Age : 56
Localisation : Verneuil-en-Halatte Oise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Lun 05 Aoû 2013, 17:09

Encore un WE bien agité. La météo n’a pas été parfaite mais a épargné les courses et c’est là l’essentiel. En revanche, l’infirmerie et l’atelier ont affiché complet…

Pour moi, tout a commencé mercredi avec une arrivée à 17h30 pour réserver le meilleur emplacement du paddock, sous les arbres, juste à côté des sanitaires : on peut mettre une table et une assiette pour que les clients laissent une petite pièce pour le service. Soirée jeunes et dodo.

Le jeudi matin, je fonce chez Marco pour récupérer la TZ qui est en check-up. Tout va bien à bord, pas d’usure exagérée du vilo et des pistons. On monte les disques d’embrayage que j’ai reçu la veille et je retourne au circuit pour les essais libres de l’après-midi. Dans l’après-midi, je vois arriver Guy et sa 900 BO. 17h30, séance d’essai libre où l’on doit être moins de 10 en piste et je retrouve rapidement mes marques. Seul point d’interrogation, quelle est la moto qui ne me lâche pas du début à la fin de la séance ? Je me retourne à deux ou trois reprises sans pouvoir la voir. A l’arrivée, je constate que c’était Guy qui avait décidé de voir comment je roulais… ??? Je passe la soirée à me poser des questions.

Le lendemain, deux séances libres au programme. Pas de problème pour moi mais ça se passe moins bien pour Francis que je vois debout au milieu de la piste se tenant l’épaule et incapable de relever la moto. Drapeau rouge puis reprise et là, s’est au tour de Guy de s’en coller une en fin de séance. Résultat : une clavicule pour Francis et un poigné pour Guy. En Classic/Vintage, Dom pour sa 1° course s’offre une glissade dès le début de sa 1° séance, sans bobo mais le carter de pompe à huile est percé et faute de pouvoir réparer de manière fiable, il sera obligé de jeter l’éponge.

Coté mécanique, ça commence fort aussi puisque Jean-Charles perce un piston, Manu serre et Vincent a des coupures intempestive qui l’empêche de monter dans les tours. Franck et moi, on croise les doigts et on serre les fesses. Soirée rosé et au lit.

Samedi à 5h30, fin de la pluie car la nuit a été agitée par les orages. Donc à 8h30 pour les qualifs, difficile de voir si c’est du mouillé séchissant ou du sec humide. Au bout de trois tours et quelques motos à terre, je décide que ça va comme ça et que j’aurai l’occasion de dépasser les fourbes en course. La sanction arrive avec la feuille de temps : 31° Place et 11°ligne en grille. Bon, je ne pouvais pas réellement m’attendre à mieux mais je suis resté sur mes roues et mon potentiel attaque n’est pas touché.

A 17h30, Couse 1, c’est l’heure de la vérité. Départ raté, j’ai l’habitude mais là, la cause est l’embrayage trop neuf. Il va falloir tout retravailler. A la fin du 1° tour, j’ai déjà récupéré 11 places puis 5 de mieux au second tour et dans le troisième, je vois au loin mes concurrents directs. C’est le moment de se cracher dans les mains. Je mets deux tours à les remonter, les croquer et avoir vue sur Bruno qui est en tête du classement PC 900. Tout va bien, y a plus qu’a. Je le passe au 8° tour et passe la ligne en tête avec 2 secondes d’avance. Quelque chose me dit que demain, le Bruno, il ne va pas se laisser faire. On verra bien en attendant, j’ai pris 26 points avec le meilleur tour en course. Soirée oies et dindons et dodo quand même.

Dimanche 11h55, ce n’est pas compliqué, il suffit de faire comme hier. Ça commence pareil, départ raté. Mais je suis plus saignant dans le 1°tour et je gagne 14 places. Encore 3 de doublés au second tour et je vois mes cibles. Je passe Etienne et Bernard dans le 4°tour pour prendre la seconde place de la catégorie. J’ai vue sur Bruno mais l’écart me semble long à se réduire et j’ai un coup de mou au 7° tour. Dommage, j’arrive à recoller dans le dernier tour mais il passe la ligne avec 0.5s d’avance. J’aurais dû y croire plus fort.

Heureux tout de même parce que je conforte ma place de premier au championnat.

A plus tard pour les images ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierad
Pistard
Pistard
avatar

Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Lun 05 Aoû 2013, 18:34

cheers 
Revenir en haut Aller en bas
laurent4663
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 2522
Age : 54
Localisation : La Mure 38 Isère
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Lun 05 Aoû 2013, 21:56

Bien joué Philippe.cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Raoul Volfoni
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4421
Age : 56
Localisation : Verneuil-en-Halatte Oise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Lun 05 Aoû 2013, 23:53

Une petite vidéo pendant la 1° manche


_________________
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 08:29

Il a tout dit... Coupure dès que je tape dedans plus de 2 tours à fond! Impossible de déceler une panne comme ça en faisant des essais sur les routes du paddock. très chiant.
Donc comme Raoul, essais sur une piste un poil humide mais surtout un moteur qui ne veut pas monter dans ses tours donc 10 ème ligne. C'est dur mais j'ai Raymond derrière moi et Bertrand à 2 lignes devant. Quand à Franck, placè en 4ème ligne, ça sera plus rigolo à remonter.
1ère course après avoir changé de bobine, refait 2/3 cosses, vérifié le capteur et le faisceau on y croit. Départ à fond, un exterieur osé qui me permet de revenir à 15m de Franck dans le second virage. Entre lui et moi un petit paquet avec dedans une manx, une triumph, une kawa, une yam qui comme dab nous déposent en ligne droite et nous bouchonnent dans les virages.
J'entends Raymond pas loin et Franck s'éloigne. Je fais tout ce que je peux mais les coupures recommencent et le moteur s'écroule. 8000t maxi puis 7500 puis 6000 pour ne plus vouloir dépasser les 5000, la limitte d'exploitation.
J'ai serré les fesses pour finir les 3 derniers tours et sauver quelques points.
En sortant et en réflechissant un peu j'accuse le débit d'essence. Un robinet est bouché. Ca peut être ça.
Mais il y avait autre chose parce que à la 2nde course, même départ boulet de canon, même sanction pour les 6lignes devant moi au 1er virage. Très osé cet exterieur mais tres efficace parce que si l'un d'entre élargi brutalement comme jean charles me l'a fait en 2010, tu es limitte vibreur et gravier! Donc tu sors...
2 tours à fond et plus rien!!! Arrêté en bas de la côte, sans clope, et au milieu d'un bac à gravier de + de 200m.
J'en ai encore mal au dos. Pousser le mono avec 2 commissaires c'était une épreuve de force digne de fort Boyard,
limitte à gerber en retirant le casque. 30cm de gravier dédiés à la F1 et au bêton c'est pas du billard!
Retour immédiat campement, un coup de rouleau 15mn plus tard et elle tourne rond. Donc???
Les 2 bobines étaient certainement mortes, gros coup de chaud au Mans, surtout la 2nde que j'ai remonté le samedi et qui trainait dans ma caisse (Dyna double sortie). Faut que je les teste.
Pour l'instant c'est reprise boulot, jardinage et on verra la mécanique plus tard.
Mon plus grand regret reste la chute de Bertrand au tour de formation et son abandon sur blessure, sans raison apparente et au même endroit que Dom. là où il y a certainement de l'huile depuis le vendredi parce que ça n'arrête pas. Ca relance le championnat mais sans gloire. Je te souhaite de bonnes vacances mon ami!

Franck est en vacances bien méritées car depuis l'incendie il a bossé comme un champion!

Sale gosse...




_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
cacajou
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 4937
Age : 66
Localisation : sud de Paris
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 09:31

C'est toujours un grand plaisir de lire vos CR.
Votre "Gnack " me rend admiratif. Bravo les gars. cheers
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 10:22

A 1/2 seconde du 900 Ducat' de Bruno Leroy, belle remontée!!!








Il a fait très chaud Samedi!!

_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
claude30
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 39
Localisation : gard
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 11:02

Effectivement, je me suis habitué aussi au CR après les journées VMA, que le lis toujours avec grand plaisir Cool  
Merci à vous et continuez surtout!
Pour moi c'était we coyotes avec les 2 monos et apprentissage- apprentissage qui devrait me pousser un jour ou l'autre vers une première course VMA inch'alla study 
Sinon chaleur, bière, chaleur, rosé et, ah oui Mr Rory Simpson himself avec son supermono...joli spectak!

Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 11:13

Envoyez des photos !!! Surtout rory, c'est lui qui m'a donné envie d'acheter un mono !

_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
claude30
Pilote
Pilote
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 39
Localisation : gard
Date d'inscription : 11/09/2012

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 11:19

Ok pour les photos, je m'y colle ce soir ou demain Arrow
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 11:36

Youpiiiii merci

_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
Nico
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 31
Localisation : Saint Genis Laval(69)/Le mayet de Montagne (03)
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 15:35

Comme toujours vos CR sont au top cheers , ça donne envie !!!!!

_________________
"les années passent, l'esprit reste"

Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nico0369
RD92
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 1274
Age : 53
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 22:00

Pour les Grenouilles, WE mouvementé

Nous (enfin, Didier, surtout) avons fini de remonter la RGV Mercredi, et ce sera sa première sortie, sous aucun essai préalable… Jamais une situation idéale…

Vendredi, essais libres.

Pour la RDTZ, aucun souci. L’embrayage (cramé au Mans) est neuf, et le Moteur tourne rond.

En revanche, comme cela était prévisible, gros soucis du coté de la 250.

Une première séance de rodage permet  d’entrevoir ure partie cycle très vive, et un moteur très pointu. . .
Rien de très surprenant.

En revanche, dès la 2e séance, je m’aperçois que le Moteur ne monte pas dans les tours comme il devrait. Pire, il semble réguler à 8000 T/M.

En  fait, dès que la moto est chaude, un cylindre se coupe de manière assez aléatoire.
   
On y passera tout le samedi après midi, sans succès.

Après avoir testé les bobines, le CDI, les bougies, on en revient à un problème de carburation.

Nettoyage des cabus, réglage des niveaux de cuve, changement des pointeaux, rien n’y fera.

Au tour de chauffe de la première manche, ça va mieux, mais les coupures réapparaissent.

Je prends sagement la voie des stands pour éviter de tout casser dès la première course. . .No 

Alex, lui fera une course raisonnable en 1è manche (10è) et se fera « proprement » sortir au départ de la 2è manche. 

Pas de bobo, pas de casse, mais, un peu de vague à l’âme.

Quant à moi, heureusement, j’étais aussi inscrit en Classic 500.

Pourtant,  l’histoire a mal commencé et failli mal finir.

Vendredi, je passe la journée (entre les roulages) à finir la RGV pour qu’elle soit conforme au règlement (freinage des vis, dente de requin, bocal de récupération…).

Quand je me présente au contrôle pour la RDTZ, j’ai 15’ de retard.

RV le lendemain, et là, gros malentendu. Le soir même, avec son accord (du moins, c’est ce que j’avais compris…),  je laisse  la moto au contrôleur avec mon carnet.

Le matin, je la récupère,  pensant que la vérification avait été effectuée.

Et quand, je me présente en pré grille pour les essais chronos, j’ai interdiction d’entrer sur le circuit la moto n’ayant pas été contrôlée…. confused 

Incrédule, Je discute, je parlemente, je tente d’avoir une explication et/ou de m’expliquer…  
Rien n’y fait, retour aux stands. 

Comme disait le petit père Hugo, tempête sous un crâne.

Puis intervention d’Évelyne ( merci  à elle) qui me confirme que je pourrais rouler si je me (re) présente au contrôle technique (ouf !), mais… départ depuis la dernière ligne !

Première manche, Samedi AM.

Je m’installe, loin, loin, derrière… Les feux passent au vert, Gazzzzz.

Je remonte trois, 4 lignes, je trouve un trou de souris à l’extérieur et j’avale le gauche après les stands  devant un paquet de monos Ducati et même quelques 750.

À la sortie d’Estoril, je sens que la moto ne répond pas normalement.

Elle s’étouffe à 7000 t/m au lieu de reprendre avec sa vigueur habituelle.

Ce problème va m’handicaper  à la sortie de chaque courbe rapide. En fait je dois redescendre un rapport de plus en particulier à l’entrée du 180° ou à la sortie d’Adélaïde…

Bref, pas idéal pour se lancer dans la remontée du siècle !

Après deux tours, je suis arrivé aux alentours de la 12è place et je suis dans les échappements de Leroy.

Je le double à Adélaïde…. Et j’oublie de descendre ce rapport de trop dans le 180°. Le virage se passe très bien,  mais à la sortie, rien !

Je donne un coup rageur dans le sélecteur, la moto bondis, je passe le pif paf et rebelote au château d’eau.
Leroy repasse, je pense pouvoir profiter de mon double disque au freinage de la descente, mais non, il recule son freinage et conserve l’avantage à l’entrée des stands.

Je suis dans ses échappements à Estoril, je sors plus vite et je passe.

Ensemble, nous sommes revenus à quelques encablures du 9è, à savoir une Ducat 500 Pantah.
7è, 8è tour, je me rapproche, mais le 9è tour arrive et il a la ligne droite des stands d’avance.

Pourtant, je le remonte comme une balle. En fait, il a perdu son silencieux d’échappement et sa moto ne fonctionne plus comme elle devrait.

À Adélaïde , il a encore 100 mètres d’avance, au freinage de la descente, je suis dans ses échappements, mais il ferme la porte et je n’arrive pas à le déborder dans la chicane.

Il passe le damier avec une demi-moto d’avance…

Au bout de la route, 9è, et 4è 500.

Deuxième manche, j’ai repris mes réglages du Mans et la moto va beaucoup mieux.

Je me replace au même endroit que la veille, mais un commissaire me fait reculer.

Je passe de la 13è à la 14è ligne (youpiiii), sans savoir s’il a raison maintenant ou si celui d’hier qui m’avait correctement positionné.

Moyennant quoi , j’ai « gagné »encore une ligne de décalage par rapport au dernier.

Pour le coup, je loupe mon départ.

Je pars vite, mais une Triumph se positionne devant moi m’obligeant à couper mon élan pour éviter un strike.

J’aborde Estoril en avant-dernière position (ou pas loin). Va falloir se cracher dans les pognes !

À Adélaïde, je lève la tête  de la bulle et je vois un gros paquet de motoculteurs un peu dans tous les sens.

Pour le coup, je tente le freinage de la mort qui tue. Je double tous mes petits camarades qui sont déjà sur les freins,  le repère  100 m est dépassé, je me jette sur la poignée comme la vérole sur le bas clergé, la fourche couine, ça tourne. C’est passé, c’était beau.alien 

Je laisse Vincent à l’entrée du 180° dont la moto n’a effectivement pas l’air au mieux de sa forme, je rejoins Franck dans le 180°, je le double à la sortie, je rattrape Leroy dès le 2è tour.

Cette fois-ci , je le double  et creuse immédiatement un écart, avant de me retrouver dans l’échappement de la ducat 38…
Belle baston pendant deux tours. J’ai l’avantage dans la partie lente, lui dans le rapide.

Je lui fait l’inter dans le pif paf avant les stands (ce que je n’avais pas réussi à faire la veille) et j’aborde Estoril en tête.
Si je suis tjs devant à Adélaïde, au bout de la ligne droite, c’est bon….pirat 

Et de fait, plus de nouvelles de mon camarade, jusqu’à l’arrivée.

En fait, jusqu’au damier,  je pensais qu’il était juste derrière moi, alors qu’il avait abandonné deux tours avant.

Moyennant quoi, je suis 9 et 3è 500, et au cumul, 3è de 500…

Et une première coupe pour la RDTZ !!!  



Dernière édition par RD92 le Mer 07 Aoû 2013, 11:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grenouillesdupalais.jimdo.com/
cacajou
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 4937
Age : 66
Localisation : sud de Paris
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mar 06 Aoû 2013, 22:14

Pour le coup, je tente le freinage de la mort qui tue. Je double tous mes petits camarades qui sont déjà sur les freins, le repère 100 m est dépassé, je me jette sur la poignée comme la vérole sur le bas clergé, la fourche couine, ça tourne. C’est passé, c’était beau.
J'adore ce passage aux deux sens du terme . cheers
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mer 07 Aoû 2013, 11:49

claude30 a écrit:
Effectivement, je me suis habitué aussi au CR après les journées VMA, que le lis toujours avec grand plaisir Cool  
Merci à vous et continuez surtout!
Pour moi c'était we coyotes avec les 2 monos et apprentissage- apprentissage qui devrait me pousser un jour ou l'autre vers une première course VMA inch'alla study 
Sinon chaleur, bière, chaleur, rosé et, ah oui Mr Rory Simpson himself avec son supermono...joli spectak! 

Pour les coyotes ouvre un autre post dans cr. Et je t'y glisserai tes photos.

_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
Franck
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 2340
Age : 52
Localisation : 93
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mer 07 Aoû 2013, 15:27

Après Carole et Le Mans j’avais le moral d’un carpo dans un bassin floc, deux courses, deux gamelles et ma moto cramée en plus.
Mais je ne lâcherai rien ou alors autant faire de la démo !

A 15 jours de Magny Cours c’était assez mal barré, le faisceau électrique à refaire totalement, la belle peinture moins belle, la bulle avec beaucoup plus que des bulles, le réservoir suspect, la fourche pliée, un bracelet HS, un support de cale pied cassé au niveau du cadre et le carburateur bien malade. Après ce feu, l’extincteur à poudre et l’eau, le résultat du cumul des trois est assez . . . comment dire . . . cocasse.

Donc j’arrive à Magny Cours pour faire mon trou. Ici vous noterez un bref rappel de mes aventures de 2011 ! Ou comment faire du jardinage sur un coup de tête en pleine séance qualificative et prendre une pelle si on est un seau.

J’arrive vendredi matin.
Presque tous les amis sont déjà arrivés le jeudi et les installations sont comme toujours aux petits oignons. J’étale mon bazard pour mieux le ranger dans l’idée de pouvoir le déballer plus vite . . . Un truc de pilote, cherchez pas !

Vincent trouve ma nouvelle fourche bien trop dur No  il est de bon conseil Idea  mes précontraintes de ressorts sont bien trop longues ! Je remesure mes débattements, je coupe et après montage à blanc je retire même un peu d’huile de mes tubes. Cela restera comme ça pendant les deux jours et c’est bien !

Deux séances d’essais libres avec un résultat pas jojo, je n’ai jamais eu suffisamment de temps pour trouver les bonnes trajectoires en 2011 et je n’ai pas roulé ici en 2012. Je suis comme à l’école, je freine trop tôt, trop tôt aussi au point de corde et puis je découvre les vertus d’une fourche en 35 qui autorise d’autre possibilité avec ma partie cycle !
Ce qui me sauve, c’est cette machine ! Comme dirait Vincent « ELLE MARCHE !» la partie cycle est bonne à l’avant mais à l’arrière c’est moins réjouissant (axe de bras oscillant, amorto ?) je cherche encore pourquoi elle utilise toute la piste avec des louvoiements assez violents dans le gauche rapide après le château d’eau ?
Bref, j’ai retrouvé une partie machine cohérente et mon moteur ! Il monte bien dans les tours et j’ai juste un petit trou en bas régime à la sortie d’Adelaïde, en accompagnant doucement sur les gaz ça passe bien.

Samedi matin « Qualif » je pars dans la meute et cherche le tour idéal, le sol est gras mouillé et j’arrondis. Ma position est plus en arrière avec mes nouveaux bracelets, en ligne droite j’ai le c.. sur le c.. de selle et les Baloch.. qui pendent, c’est rafraichissant mais ça fait mal au c.. confused 
Je termine la séance sur mes roues, à Magny Cours c’est déjà une victoire, de plus j’ai la visite de ma petite famille en vacance à Gimouille (ça ne s’invente pas !)
Donc, 2’28‘’536 au tour 4, 11ème sur 37 et en 4ème ligne . . . j’en suis encore étonné.
Cette place sera stratégique sur ce circuit, mes poursuivants sont en 21, 28 et 30 places et même avec un bon départ ils auront du travail pour me recoller . . .

Samedi, oui ça me dis !
Course ! Non pas le supermarché, quoique !
Pré grille, c’est un peu comme Le Mans mais moins chaud pour la Pailletée, un petit côté barbecue entre amis, le pilote retourne les merguez en plein soleil et en plus il est assis sur les braises . . . 20 mn en pré grille cela me semble toujours interminable mais là en plus on chauffe et la moto aussi.
Clément, un de mes garçons, me donne le l’eau et de l’ombre, c’est cool qu’ils soient tous venu me voir faire l’andouille (en pré grillade) ils découvrent mon petit monde et trouvent l’ambiance agréable et raisonnable (sont pas restés le soir . . . drunken )
Départ du tour de mise en place, j’ai le palpitant qui cogne, j’ai soif et la Pailleté aussi, c’est bon signe !
Doucement j’enroule, les pneus sont bien assez chaud et je n’ai pas trop chargé en essence, cette fois mon bouchon de réservoir est scotché ! (pas comme au Mans . . .)
Arrivé à ma place je note qui est à ma gauche à ma droite pour retrouver ma place au départ, départ par lignes, plus de rythme cette fois (mon palpitant aussi)
Gestion assez rapide entre les drapeaux et les feux, c’est bien !

Je démarre propre mais sans trop cravacher ma machine, les grosses cylindrées me passent pour me bouchonner à Estoril mais elles sont rapides et trop larges, je garde la corde pour reprendre deux machines qui me repasseront à Golf, c’est chiant ! Freinage d’Adelaïde juste après les 150 m (pffff en qualif c’était après les 100 m) j’ai un mur de moto à l’arrêt devant moi, restons calme, je négocie avec tact et passe Adelaïde sans encombre! Je dépasse une machine sortie trop large avant la chicane du Nurburgring et passe la chicane comme jamais encore, j’aime vraiment ça ! (Steve Perlinski est un bon exemple pour le passage de cette chicane). J’arrive au 180° avec une entrée large en 3ème pour une jolie sortie au point de corde et 500 t/mn de plus que pendant les qualifs . . . Château d’eau sur des œufs puis gazzzz dans la chicane, la moto se rebiffe, elle bouge vraiment beaucoup et une fois passée la 5ème ça ne se calme pas comme en qualif pale (je dois être beaucoup plus rapide) c’est chaud et pas très raisonnable. Gros freinage presque sur l’angle dans l’épingle suivante puis le pif paf à toc avant le passage devant les stands. Ouf ! J’ai terminé le premier tour. Je suis 15 au général et passerais 14 à l’arrivée pour finir premier des 350 Vintage. Meilleur tour en 2’22’’041, j’ai enfin un temps de référence sur cette piste !
Ressort de freins AR cassé et début d’un usinage autonome du moyeu de roue AR (elle sait tout faire cette bécane, j’ai même gagné un tour !) changement des ressorts et de la chaine secondaire avec un petit point dur scratch 

Dimanche, manche !

C’est plus tôt, 16h30 et comme l’organisation à de l’avance c’est même 15h55 en pré grille ! Donc idem le samedi mais avec quelques degrés en plus, cette fois-ci je reste à l’ombre !

Raymond est régulier et avec 1’’ de moins que moi dans son meilleur tour dans la course 1, il me vise. Son Aermacchi s’exprime bien sur ce circuit rapide et en vitesse pure il est largement plus vite que nos Ducati !
Vincent m’inquiète aussi, il semble avoir trouvé sa panne et ces trajectoires sont un exemple à suivre, si il me passe ce sera difficile de le suivre Neutral 

Départ, mieux que samedi mais les autres aussi !
A peu de choses près c’est la même que samedi, je gère beaucoup mieux ma course et mon effort. En gros c’est plus simple, je suis donc plus rapide et je ne trouve personne pour prendre ma roue. Sur la ligne je suis 16 au général, toujours premier des 350 Vintage et gagne une petite seconde dans mon meilleur tour 2’21’’180.

J’ai rien cassé, brulé et je rentre avec une belle coupe qui me relance dans le championnat. Après Le Mans je n’y croyais plus vraiment ! Une course ce n’est pas un tour qualif, un WE pas une seule course un championnat pas un seul WE.

Vivement que tous trouvent leurs pannes et réparent leurs blessures de guerres pour les deux prochaines, j’ai hâte !

flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
cacajou
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 4937
Age : 66
Localisation : sud de Paris
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Mer 07 Aoû 2013, 16:30

Ca c'est du bon CR (Concentré de Récit) .cheers
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5349
Age : 53
Localisation : 77
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Jeu 08 Aoû 2013, 11:15

Le départ des post Classic et 2 passages de raoul. Essayez de voir le décollage de sa roue arrière au changement de rapport!


http://youtu.be/stdThSUauTk

http://youtu.be/CdduW4TKX9w

http://youtu.be/CdduW4TKX9w

_________________

"La victoire ne tient qu'à un ressort"




plus d'info sur [color=red]http://www.teamdespaquerettes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
Raoul Volfoni
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4421
Age : 56
Localisation : Verneuil-en-Halatte Oise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Jeu 08 Aoû 2013, 17:53

Very Happy Very Happy Very Happy Le son pale 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raoul Volfoni
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4421
Age : 56
Localisation : Verneuil-en-Halatte Oise
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Jeu 08 Aoû 2013, 18:31

Tous les résultats sont en ligne sur le site du VMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Franck
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 2340
Age : 52
Localisation : 93
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Sam 10 Aoû 2013, 20:46

Raoul Volfoni a écrit:
Tous les résultats sont en ligne sur le site du VMA
Déjà ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
sandro
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2781
Age : 41
Localisation : PLINGASE sur Goudron (92)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Dim 11 Aoû 2013, 09:30

  BRAVO FRANCK, RAOUL, RD92!!!...
BRAVO à tous meme si c'a été plus dur pour une partie de l'équipe,,, :7002:

_________________

Le passé peut encore vous rattraper!!!...

   tu fais les deux premiers tours à fond, après t'accélères!!!...   
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
ptiseb69
Pistard
Pistard
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 42
Localisation : Saint Clément les places (69)
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Dim 11 Aoû 2013, 12:58

He bien moi aussi j'ai passé un super WE à Magny cours, pleins de courses différentes, même si vécues du bord de piste c'est toujours sympa.

Accueilli sous les tonnelles de tous à bras ouverts ... bien que je n'en doutais pas c'est toujours bon de le dire ... Revoir tous le monde au gré des courses c'est un enchantement ...

Merci les amis pour ces bons moments ...

Gilles, Jean-Yves, Philippe, Franck Vincent ... et tous les autres que je n'oublies pas non plus pour ce très bon moment ... cheers  Et bravo pour vos exploits en piste ... le seul fait d'être en piste est déjà un exploit de nos jours ... flower 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.54x54.eu
monche
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 62
Localisation : var
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Dim 11 Aoû 2013, 16:55

Surtout merci à toi d'être venu Ptitseb cheers
Revenir en haut Aller en bas
sandro
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2781
Age : 41
Localisation : PLINGASE sur Goudron (92)
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   Lun 12 Aoû 2013, 20:29

Basketball  et les évo!!!...
comment ca c'est passé???...

_________________

Le passé peut encore vous rattraper!!!...

   tu fais les deux premiers tours à fond, après t'accélères!!!...   
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teamdespaquerettes.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VMA Magny-Cours : des hauts et des bas   

Revenir en haut Aller en bas
 
VMA Magny-Cours : des hauts et des bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Saloon-Car à Magny-Cours 2010
» Superbike magny cours ce week end 2,3,et 4 octobre
» Donne ma place demain Magny cours
» World Séries by Renault : Magny Cours 2010
» Superside à Magny-Cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cuir et Mégaphone :: Calendrier, CR pistes & Photos :: Les comptes rendus-
Sauter vers: